dimanche 11 janvier 2009

Je suis allée courir ce matin, contre ma volonté, mais j'y suis allée.
J'étais en train de regarder des vieilles photos de moi à cinq ans à peu près, quand j'avais une frange encore et les cheveux lisses, époque bénite qu'était mon enfance, et va savoir pourquoi ça m'a poussé à aller me changer les idées dans la forêt, j'ai enfilé mes baskets moches, queue de cheval (bientôt je pourrai plus en faire parce que je vais me couper les cheveux donc j'en fais le plus souvent possible là pour en profiter jusqu'au dernier moment) et en courant je me suis dit que courir en fait c'est exactement la même chose que de lire un livre qu'on aime pas.
D'abord y faut se forcer et surtout pas s'arrêter sinon c'est mort et puis plus on avance moins c'est chiant et plus c'est bien et à la fin on court/lit plus que ce qu'on avait prévu au départ.
Pendant que j'étais en train de courir j'ai pensé au Père Goriot de Balzac que je dois lire pour lundi prochain et ben la même chose hein, j'ai lu cent pages en un soir alors qu'au début j'arrivais même pas à en lire quatre d'un coup.
Hier je suis allée voir deux films, twilight et De l'autre côté du lit jesais, en fait twilight je voulais pas le voir mais bon j'ai lu les livres j'ai pas pu y échapper en plus s. elle voulait le voir et tout alors bon. On était entourées de charmantes jeunes filles moyenne d'âge quatorze ans habillées dans tous les genres possibles sauf le genre normal, en plus elles avaient l'air stupides et elles parlaient fort, même dans mon lycée y en a pas des comme ça. Le film un peu nul, beaucoup nul même, à la moindre parole prononcée par edward ça faisait hihihi aaaah ohmondiiieu etc oui non c'était très agaçant. En plus il joue mal à un point pas possible le robert et y avait que des musiques de merde celui qui a choisi les musiques du film ben t'es nul mon pauvre. Sauf 15 steps de radiohead tout à la fin avec victoria qui regarde par la fenêtre ça c'était bien. Et puis Kristen Steward est belle.
Après De l'autre côté du lit en fait je l'ai vu juste après twilight parce que j'ai vu ma mère et c. en sortant et elles allaient le voir et j'avais pas envie de rentrer alors je suis restée au cinéma, en plus je savais même pas de quoi il retournait le film, et puis oh merde c'est le truc avec dany boon là okay tant pis. Ben au final il était mieux que twilight hein. C'était un peu lourd et pas drôle parfois et très français et tout mais je sais pas si c'était le fait d'avoir vu twilight juste avant ou quoi mais je me suis pas fait chier, j'ai même rigolé. Ouais bon mais tu dis à personne ok.
Après je me suis aussi acheté des trucs en soldes, chose que je fais rarement d'habitude, une chemise chic Sandro, des collants rouges, le blazer et la robe rayée de chez h&m, et une magnifique robe à fleurs chez Kenzo Kids. Parce que mes plus belles robes je les trouve toujours en 16 ans dans les magasins pour enfants, comme ma ikks kids l'année dernière, en plus c'est moins cher. Et la robe avec les collants rouges c'est trop beau je donnerais nimporte quoi pour que les températures remontent dans le positif.

Et j'écoute Spiritualized à longueur de journée, parce que c'est trop bien.

Photobucket
(//)

3 commentaires:

valentine a dit…

Rahhh Twilight un navet. Je l'ai regardé sur internet parce qu'il ne passait pas chez moi, et j'ai plus ri qu'autre chose parce que, il faut l'avouer, ça ne ressemblait pas à grand chose. Déjà, pas assez de Jasper ce qui est à mes YEUX regrettable, tout le monde joue mal ou presque (j'ai juste aimé l'intervention de Esmée dans la cuisine en fait) et Alice est complètement passée à la trape par rapport au bouquin. Navet navet navet quand tu nous tiens.

Automatic Druggie a dit…

ah pour twilight, 2 ciné à Paris qui le faisais en V.O donc j'imagine que dans ma séance du coup il devait y avoir 2 fois moins de prépubères en chaleures (mais yen avait quand même et elles étaient un peu comme les tiennes en plus).
enfin bon moi pour le coup je m'attendais pas à un grand film, ça avait l'air le genre de typique de film un peu niais pour adolescent mais avec du sang en plus. bon j'ai pas pû m'empêcher de baver sur rob pattinson ceci dit mais la copine avec laquelle j'ai vu le film voulait voir plus de jasper aussi.
je n'ai pas lu le bouquin parcontre, alors peut etre qu'apres je me dirai que c'était encore plus un navet.
mais ouai sinon c'était un navet.


ravie que tu aimes jonassecret :)

overground a dit…

la métaphore courir/lire un livre de merde est on ne peut plus vraie, j'y avais pas pensé et en fait j'agree a fond.