lundi 9 mars 2009

t'es en mode rafale là? ah meerde, you're walking on my sticker

Je viens de remarquer qu'y a pete doherty qui risque de venir au luxembourg le jour où je risque d'être à londres, comment ma vie elle est bien coordonnée comme d'habitude. Note bien les deux risque quand même, je suis sûre que je vais finir à la maison loin de londres et de pete.
je suis revenue de paris hier soir, je suis restée une demie heure au salon de l'étudiant parce que c'était nul et que quand tu sais pas quoi chercher au juste ça sert un peu à rien juste à faire des plans que je réaliserai pas genre le canada, c'est tout ce dont je me rappelle, les trois mille stands du canada. Je suis trop dans le flou en ce moment pour penser à ce que je veux faire de mon futur, je sais ce que je veux PAS faire, et quand on me demande je dis le journalisme la psychologie l'histoire de l'art et la photographie mais franchement je sais pas. En plus à cause de ce stupide salon j'ai même pas pu rejoindre c. dans le marais parce que moi j'y étais plus tôt que prévu et elle elle pouvait pas venir avant six heures. J'ai voulu partir des galeries lafayettes jusqu'au marais à pied parce que j'adore le chemin qu'y faut faire en passant par la place de la concorde et le louvre et tout, je l'avais fait déjà mais j'ai un peu sous estimé la distance cette fois et quand je suis arrivée à st paul j'avais un peu les doigts paralysés parce que j'avais eu la bonne idée de m'acheter des vans avant mon périple (dans un magasin qui passait foals et cut copy ouiouiouioui) sans penser que je devrais me les trimballer toute la journée. des canvas bleues comme tout le monde mais je les aime bien et mes keds elles sont pleines de trous. J'ai fait l'acquisition du blazer à écusson de mes rêves au noir kennedy aussi (OUI J'AI TROUVE UN BLAZER A ECUSSON je croyais pas que c'était possible tu vois ben si) et une grande (très grande) chemise bûcheron et un teeshirt neil young. Et à chaque fois que je prends le metro là ça me fait rigoler parce que tu dois toujours passer par cette place qui bourdonne de garçons parisiens avec des cheveux parisiens et des habits parisiens. En plus avant dans le metro j'avais un peu croisé l'amour de ma vie et il m'a frôlé le genou avec sa jambe et puis b. il a sorti oh t'es toute rouge. okay. je suis pas sortable. Et dans le metro y avait michael cera partout ça c'était bien. Le soir j'avais des courbatures un peu partout mais j'ai trouvé le moyen de courir dans les rues avec m. (avec des chaussures cette fois pas comme l'année dernière) et ça faisait longtemps que je m'étais plus sentie aussi insouciante. Dimanche on était au musée galiera et j'ai acheté ouais je sais j'aime trop acheter des choses une brique de lego rose haut parleurs pour ipod trop trop trop coolos dans un magasin de design et la vendeuse elle m'a bien dit que si on me demandait où je l'avais acheté je devais dire qu'on le trouvait que dans ce magasin et nulle part ailleurs mais le problème c'est que j'ai oublié le nom du magasin et le nom de ma rue. je m'excuse madame. je l'ai à côté de moi là je trouve ce truc absolument fascinant.
Photobucket
moi + ma soeur parce qu'elle est folle

7 commentaires:

Pierre a dit…

putain, je crois que j'ai les mêmes enceintes. elles existent en vertes, non ?

Pierre a dit…

vu comme l'article est bidon, je suis désolé que tu aies le même nom que l'héroïne cliché :D

le magasin a pas un nom pourri dans le genre de "Ginette" ou "Bernadette" ?

Juliet a dit…

Oui dans la mesure du possible l'été j'essaie de m'extraire de France vers des contrées comme l'Ecosse ou le Canada, histoire de mieux survivre ensuite. Tu nous feras un beau petit compte rendu de ton voyage en tout cas !

Et s'étaler dans les escaliers à la vue d'un poster de Mando Diao me semble être une chose normale, j'en aurais probablement fait autant. Non mais j'ai quand même un peu de mal à réaliser que je vais les voir, je vais camper devant la salle, c'est pas possible.
Tu comptes faire tes études en France l'année prochaine ?

Vadim S. a dit…

Mon dieu, tu as fait la "connaissance" de Pierre (dladsa), n'écoute pas ce qu'il pourrait te dire, ce n'est qu'un idiot charmeur!

Vadim S. a dit…

Non, c'était affectueux, mis à part toutes les méchancetés qu'il peut prononcer pour affecter mon égo: en plus de son côté charmeur de pacotille, il est un clochard peu céleste et peu talentueux qui croit encore en ses chances, et s'aide en tentant de me rabaisser.

Hans Killed Wildcat a dit…

c'est pas citadium au niveau de st lazare ton magasin à shoes avec du cut copy dedans? bref. j'aime bien le coup des garçons parisiens avec des cheveux de parisiens et tout et tout tellement c'est véridict.

Y. a dit…

chui con quand jveux, ok le blazer c'était chez noir kennedy, j'ai plus qu'à pleurer ma peine vu que je ne suis en aucun cas parisienne. enfin bon.