lundi 2 novembre 2009

"Par terre à la gare de lyon, exactement là où j'étais assise y a plus d'un mois avec les gens d'avignon, c'est émouvant, je viens d'acheter dazed & confused et le nme, j'ai trois heures à attendre ça me rappelle étrangement un certain aéroport, mon train il est même pas affiché encore, mais j'ai même pas parlé de hier encore jour où j'ai quand même vu MGMT ou ma raison d'être..."
J'ai relu mon moleskine, par ennui, je tiens plus, j'ai envie de partir.
J'ai fini the great gatsby hier soir et c'est drôle parce que ce matin j'ai lu l'interview de benjamin biolay dans les inrocks et il disait qu'en écrivant la superbe il avait pensé à gatsby et la première fois que j'ai écouté l'album je venais juste de commencer le livre et je m'imaginais gatsby un peu comme benjamin biolay je sais pas pourquoi. J'ai lu un truc sur atlas sound aussi dans les inrocks qui m'a fait pleurer parce que je me demandais toujours comment ça se faisait que bradford cox soit si maigre sans me douter que c'était en fait le syndrome de je sais pas quoi et qu'il allait mourir, bientôt. BIENTOT. J'ai tout le temps peur de me retrouver face à l'annonce de sa mort maintenant, au détour d'un blog. ça me rendrait triste, plus triste que la mort de michael jackson.

Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket
(jalouse,voxpop)

2 commentaires:

Juliet a dit…

Je me suis renseignée sur le syndrome de Marfan (j'étais très inquiète pour Bradford l'autre fois), et en fait si c'est bien soigné tu peux vivre 70 ans. Tout n'est pas perdu.

Dance To The Radio a dit…

Je n'étais pas au courant moi non plus pour le syndrome de Bradford Cox... La pochette de l'album est impressionnante ...