samedi 14 novembre 2009

i swear to god in this light and on this evening london's become the most beautiful thing i've seen

Ohlalalalala le concert d'editors. Pour être tout à fait franche j'ai jamais été une immense fan d'editors, pas parce que j'aimais pas mais parce que je connaissais pas. J'en connaissais deux trois de an end has a start, deux trois de the back room, et leur dernier album qui n'est pas non plus le plus réussi, enfin à mon goût. Et j'ai jamais approfondi parce que je suis qu'une grosse feignasse, jusqu'à jeudi ou bien la veille du concert où j'ai dl les deux autres albums que j'ai écouté en boucle jusqu'à hier soir où je les ai entendues en vrai et où je me suis rendu compte à quel point j'aimais editors. A tel point que chose qui ne m'était encore jamais arrivée, j'étais au bord des larmes. Pendant smokers outside the hospital doors en fait. Mais c'est le genre de chanson à me faire pleurer, c'est comme wake up d'arcade fire, c'est comme ça, c'est tellement beau que ça me bouleverse. A la base donc je venais plus pour les maccabees que pour editors et puis je me suis retrouvée juste devant felix et j'ai découvert sa barbe et je sais pas je veux pas dire que la barbe de felix ait quelqu'influence sur la musique des maccabees mais c'était pas le concert du siècle non plus et felix je le trouvais slightly annoying va savoir pourquoi. Et j'étais bien trop fébrile pour editors. Donc tout s'est passé à l'envers. Tom smith est arrivé et s'est mis au piano pour commencer par in this light and on this evening et j'ai été envahie par l'excitation et puis omfg bullets et the racing rats, SMOKERS OUTSIDE THE HOSPITAL DOORS, lumières épileptiques, larmes, escape the nest, papillon, boîte de nuit, munich, et tom smith tom smith mais tom smith c'est dieu. La façon dont il BOUGE avec sa parfaite silhouette (il portait un jean étroit retroussé et un teeshirt noir troué là où y faut qui lui faisait le torse le plus parfait du monde), gracieux au possible, j'arrive pas à décrire, c'était trop magnifique.

oh je devrais avoir honte de cet article je l'ai commencé hier en fait et puis j'ai regardé quatre épisode de gg à la suite et je me suis rappelé que j'avais oublié de le finir mais j'arrive plus à mettre de mots dessus je m'en excuse.

2 commentaires:

Juliet a dit…

Ca fait plaisir d'apprendre que Tom t'a éclairé de sa lumière divine. Pour ma part je retourne les voir dans un mois, ça fera jamais que la 3° fois.

En plus le titre de ton article ça doit être la meilleure chanson du dernier album.

Nadège a dit…

Oh mais ma photo de profil Tumblr, il est vrai qu'elle est splendide, je suis totalement amoureuse de Ross Dawson !
Le roux, c'est le bien.
Bref, pour revenir à des choses un peu plus saines, rien n'est moins sûr pour le reflex, puisque je crois que je vais continuer à me ruiner en achats futiles, enfin on verra bien !
Je suis totalement d'accord quant au but réel de Tumblr, c'est juste une énorme perte de temps mais j'y suis assez accro mine de rien.
Et rah c'est terrible les Editors + Maccabees( +Wintersleep mais je ne les connais pas, eux, shame on me) passent à Lyon et j'ai vraiment envie de les voir mais ça va être difficile, et là voir cet article ne fait que me rendre le choix plus difficile encore.
Monde cruel, tu finiras par avoir ma peau.