lundi 23 août 2010

there's a party in my head and no one is invited

Je vis avec arcade fire depuis que je suis rentrée hier après midi, à moitié endormie, couverte de bleus, et déjà nostalgique, parce que je m'habitue toujours très vite au mode de vie du pukkel, même si c'est sale et fatiguant et bruyant et trop chaud le jour et trop froid la nuit, ça reste tout de même le festival le plus excitant du monde. j'ai refait mon top 5 dans le train hier, ça donne
1.yeasayer
2.foals
3.beach house
4.the national
5.villagers
mais c'était bizarre cette année, on était que toutes les deux déjà et je crois que j'avais les images de l'année dernière tellement impreignées dans mon esprit encore que je sentais une espèce d'incohérence. en plus on a revu le mec qui ressemble à un elfe que j'avais pas osé aborder et qui n'avait pas osé m'aborder non plus l'année dernière sauf que cette fois c'était encore plus bizarre parce qu'on s'est vus presque à tous les concerts et qu'on s'est pas plus adressé la parole que y a un an ce qui fait que je l'ai de nouveau perdu. je trouve ça un peu pathétique, étant donné qu'on se mangeait des yeux du matin au soir. ok non. mais en fait j'étais jamais sûre s'il était défoncé ou pas parce qu'il dansait comme si sa vie en dépendait, tout le temps, et à la réflexion il devait pas l'être, mais sur le moment c'était pas clair dans ma tête. SOIT, le pukkel c'est AUSSI trois millions de groupes à la minute, j'ai découvert plein de trucs cools cette fois, à commencer par tame impala qui m'a légèrement rappelé mgmt mais peut être juste parce que le chanteur portait un headband, je me rappelle plus trop de tout mais je me rappelle qu'à la fin j'étais subjuguée et je me suis juré de downloader leur album chose que je n'ai toujours pas faite d'ailleurs. je crois qu'on a vu deux groupes qui s'appellent bear in heaven et frightened rabbit aussi et que c'était mal mais je m'en rappelle plus trop. après je me rappelle de megafaun qui eux étaient vraiment bien mais je connaissais déjà kaufman's ballad qui est trois mille fois plus cool en live encore, mais on est pas restées jusqu'à la fin parce qu'après y avait black rebel motorcycle club qui jouaient en face et ça m'énerve un peu parce que je m'en rappelle presque plus de leur concert, déjà j'ai trouvé la setlist un peu pourrie, ils ont même pas joué aya, mais bon ils ont joué berlin donc cool, ils ont joué ain't no easy way aussi, non en fait c'était bien, je les ai trouvés très classe. on a vu girls aussi mais on était trop près de la scène et contrairement à l'année dernière ça me dérangeait, à surfer blood on était au premier rang et ça m'a fait chier pendant tout le concert. mais j'adore girls, j'adore christopher owens, j'adore sa dégaine, J'ADORE lust for life. et puis on a vu stornoway que je connaissais absolument pas mais que j'ai trouvés pas mal du tout et très bien élevés, et puis y avait fuck buttons qui ont eu la bonne idée de jouer surf solar en premier ce qui fait qu'on est parties vite fait après parce que c'est le seule que j'aime, mais c'est bizarre parce que je l'aime VRAIMENT beaucoup, c'était le paradis un peu quand ils l'ont jouée. après ça j'ai fait la plus grosse erreur de ma vie et je suis PAS allée voir les flaming lips parce que je voulais voir these new puritans mais on a vu le début et c'était trop fou le chanteur qui sort d'un vagin psychédélique et qui marche sur les gens enfermé dans une bulle géante et j'ai été assez folle pour partir voir tnp qui ont fait que jouer des nouveaux morceaux que j'aime pas mais ils tout de même eu la décence de jouer elvis et infinity ytinifni merci dieu, on s'est ruées sur les flaming lips en sortant et on a eu tout juste le temps de voir DO YOU REALIZE de loin certes mais ça valait la peine, c'était émouvant tout plein, j'adore ce genre de moment où tout le monde se retrouve dans le même émoi en se sentant obligé de courir partout en criant it was insane à la fin. oui. mais je m'en suis voulu jusqu'à ce que je m'endorme, vers trois heures et demies. le lendemain y faisait encore plus chaud que la veille et j'ai commencé la journée très fort en versant toutes les larmes de mon corps pendant le concert de villagers, c'est quand il a joué pieces en fait que j'ai commencé à pleurer et puis je pouvais plus m'arrêter, c'était un peu embarrassant. j'avais trop trop envie de prendre conor o'brien dans mes bras à la fin pour lui dire à quel point je l'aime, à quel point il est brilliant, à quel point j'avais trouvé son concert magnifique. j'ai eu du mal à m'en remettre je crois parce qu'après on a vu la moitié de harlem et j'arrivais pas apprécier et j'ai à peine réagi à daylight de matt&kim ce qui est un peu con vu que j'attendais cette chanson comme le messie. et kim elle a l'air un peu conne quand même. après on a vu the soft pack un peu mais bof et puis on est parties chopper le deuxième rang pour foals que j'étais très très pressée de voir histoire de bouger un peu, ce fut le cas, ça fait presque trois ans que j'attends de les voir en même temps donc il était temps. c'était excellent, même si ils auraient pu être encore un peu plus excellents parce qu'ils me faisaient quand même louper local natives, ils m'ont fait l'immense plaisir de jouer after glow mais ils ont oublié this orient les salauds, spanish sahara fut particulièrement frissonante, j'aurais pu répéter i'm the fury in your head avec yannis à l'infini. ils ont fini par un two steps, twice joliement efficace, ça bousculait de partout. yannis et jack (grhekszdkeikegrouuu) ont chacun fait un petit tour derrière les barrières aussi. je me suis acheté un teeshirt mais je regrette parce qu'il est moche en fait. et puis on a vu everything everything mon nouveau groupe adoré avec des chansons qui claquent et qui font danser frénétiquement, j'adore j'adore j'adore photoshop handsome c'était trop bien, j'ai même hésité à le mettre ex aequo avec villagers. ensuite y avait the tallest man on earth très bien aussi il est très cool lui, et puis king of spain c'est la chanson de l'été. et puis on a croisé r. devant la scène du club et on a vu BEACH HOUSE et la fabuleuse victoria legrand, victoria legrande classe hahaha, elle est trop parfaite. tout était très beau, depuis le décor de la scène à sa veste aux chansons à sa petite danse, ils ont joué toutes mes chansons préférées je crois que c'est les seuls qui avaient une setlist ausi parfaite, avec yeasayer. et ils jouaient dans le club, qui a quelque chose de magique, tout est toujours parfait dans le club, je sais pas pourquoi. après il a fallu se dépêcher pour voir the xx mais on a fini par les regarder sur l'écran assises dans l'herbe et entourées d'une bande de pré adolescents blonds et mignons qui étaient là avec leurs parents qui avaient l'air sacrément cools et c'était presque parfait, c'était beau. mais j'aimerais les voir de plus près un jour quand même, parce que même sur l'écran c'était joliement envoûtant. Le lendemain on a vu cymbals eat guitars et toro y moi, les premiers c'était bien et les seconds encore mieux même si sur ipod c'est le contraire, puis surfer blood que j'adore mais là on était au premier rang je sais pas pourquoi et le public bougeait pas d'un milimètre et c'était un tout petit peu chiant. mais ça m'énerve parce que j'adore vraiment surfer blood. je sais pas quel âge ils ont en plus mais ils ont l'air tout petits. après on est allées voir sleepy sun, parce que dans le programme ils disaient que ça ressemblait à jefferson airplane, true, même si la fille qui chantait et qui dansait comme une illuminée je l'ai trouvée un peu chiante. mais le chanteur jouait de l'harmonica et j'adore ça. changement radical avec the drums juste après, fidèles à eux-mêmes, c'était très sautillant, mais on a du partir avant la fin parce que je voulais surtout pas louper le début de the national qui jouaient sur la main stage d'ailleurs c'est la seule fois où on est allés voir quelqu'un sur la main stage et je dis tant mieux, je voyais pas trop bien la scène mais c'était quand même faaaabuleux, j'avais jamais vu leurs têtes en plus, et ils ont joué afraid of everyone, j'étais ivre de joie. ils passent au luxembourg le weekend de mon anniversaire, inutile de dire à quel point je trouve ça parfait. et c'est pas parce que je vais vivre à paris que je vais délaisser l'atelier, ça me manquerait trop. j'étais d'excellente humeur après eux donc en excellente disposition pour aller voir flying lotus au chateau et me trémousser sur du hip hop expérimental entourée de mecs fumant des joints et de l'autre qui lui ne fumait pas, on dansait ensemble à trois mètres de distance, pourquoi? je sais pas. c'était surréaliste. ENSUITE on a couru voir yeasayer au club et ce concert c'était trop foufou c'était euphorisant ils sont fabuleux et ils ont joué presque que des morceaux de odd blood merci dieu parce que j'aime pas trop leur premier album et puis ambling alp m'a faite déborder de joie parce que depuis la première fois où je l'ai entendue je rêve de la voir en concert ET BEN J'ETAIS PAS DECUE. c'était parfait. j'étais triste en même temps après parce que c'était le dernier concert et parce qu'on avait perdu l'autre de nouveau. mais il a une tête à aimer mgmt, peut être que je le reverrai à amsterdam en octobre, ce serait un peu drôle. on a revu r. après, on a trainé devant 2manydjs, jusqu'au final où ils nous ont passé love will tear us appart en lançant des confettis partout, avec le traditionnel feu d'artifice, c'était assez chouette. je veux pas attendre un an avant le prochain c'est trop nul.

tracks

empty room - arcade fire
we used to wait - arcade fire
it is not meant to be - tame impala
solitude is bliss - tame impala

(j'ai fini par les écouter, je crois que c'est mon nouveau groupe préféré)



j'ai une question aussi, c'est mieux si je choisis une coloc ou un studio un studio dans une résidence universitaire? j'arrive pas à me décider.

5 commentaires:

D. a dit…

Je te conseille la coloc, les studios des universités sont pas vraiment géniaux à ce qu'ont m'as dit. (minuscule, etc)

claire a dit…

QUOI T ES PAS ALLEE VOIR QUEENS OF THE STONE AGE?!! ça c'est très mal

on a du se croiser plusieurs fois sans se reconnaître dis. moi aussi j'en peux plus d'attendre le prochain pukkel (où on tachera de se meeter quand même ;))

sinon bon vent à paris, choisis une coloc, si c'est à quoi je pense (un gros bordel d'appart conjoints avec des inconnus et une cuisine commune) bah fais péter quoi.

D. a dit…

Ah, oui, si les studios sont bien c'est cool, c'est vrai qu'ont sait
jamais sur qui on va tomber en coloc'.

Anonyme a dit…

En cité U, no sé. La coloc, c'est délicat. On ne sait effectivement pas sur qui on tombe, on ne peut jamais totalement baisser les masques (pas comme chez Papamaman). Si tu aimes la liberté, régner sur ton modeste territoire et si tu as une légère propension à l'individualiste c'est une mauvaise idée.
Le studio, c'est pas mal, avec tout les avantages dont on est privé en coloc (et y en a UN PAQUET). Ensuite y a le rapport appart/quartier. Et puis ça peut être déprimant au début.

En espérant que ça t'aide. Je suis dans le même merdier.

Leticia a dit…

Yeasayer passe au Luxembourg. Par contre je ne sais plus quand et où. Mais je crois que c'est Atelier, octobre-novembre.